★☆。.101 envies en 2016.。★☆

Les lendemains de Réveillon, je me réveille généralement la langue collée au palais. Mes yeux piquent, c’est étrange… et je grommelle un « non mais là, c’est la dernière fois DE MA VIE que je bois du champagne et que je fume et que je mange, et même que je SORS de chez moi… »

Si je m’écoutais, je passerais la journée dans un hammam jusqu’à disparition de TOUTES les toxines.

Seulement voilà,

j’ai rarement la force de me traîner jusqu’à un Spa ces jours-là.

La solution que j’ai trouvé pour rebondir après ce désastre ?

Ecrire mes 101 envies pour l’année qui démarre. C’est une idée que j’ai chipée sans vergogne à une ex-blogueuse l’année dernière. Et je dois dire qu’elle est bonne, l’idée. (Peut-être que la blogueuse aussi…)(je vous laisse approfondir ce deuxième point).

101 envies, ça permet de fantasmer très haut, mais aussi très petit.

101 envies, c’est suffisamment absurde pour se lâcher.

101 envies, qui se transforment en objectifs finalement.

101 envies, je dirais bien « qui prennent vie » (mais c’est trop Leroy Merlin)

Quand j’empoigne mon stylo, avec la vigueur de celle qui a encore du champagne dans le sang, je couche facilement les 50 premières envies. C’est après que ça se corse, que je dois creuser bien profond, faire sauter les verrous pour aller chercher les envies les plus enfouies ou les plus folles.

Cette année, il y a bien plus de références au travail que l’année dernière. Je progresse ? Ou bien j’ai vraiment trop bu ?

Un quart de mes envies en 2016 concernent de près ou de loin l’aspect professionnel.

Ce sujet occupe même les places 2 et 3 sur le podium : médaille d’argent pour « Trouver le genre de travail qui me convient », de bronze pour « Réaliser une mission rémunérée, au moins une ».

Me fixer de gagner de l’argent, par mon travail, dès cette année ? J’ai envie de me faire une Ola de stade de France !

Les 23 autres désirs qui évoquent le boulot sont éclectiques, à l’image du bouillonnement d’idées non structurées qui me traverse en ce moment.

N°7 : mettre mon appart en location sur AirBnB

N°10 : écrire une chanson

N°39 : réaliser 2 films, même courts

N°48 : m’impliquer dans une initiative locale et citoyenne

N°87 : rédiger une pige pour un magazine

N°98 : créer des partenariats avec des gens complémentaires

Ce sont quelques exemples. Je ne peux pas TOUT dévoiler non plus. Il y a de l’inavouable dedans.

Vous voulez essayer ?

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.