A la rencontre…d’un chef de projets culturels

Je me lève fatiguée ce matin-là. Avec la suprême envie de me recoucher immédiatement sous ma couette encore chaude…Impossible car je dois accompagner ma fille à l’école. Un coup d’oeil rapide dans mon miroir : c’est bien ce que je craignais. La tête des mauvais jours, mine chiffon, les yeux de travers.

14h50, je me dirige d’un pas mal assuré vers mon RV. J’hésite à reporter et passe en revue les excuses possibles : l’école de ma fille vient de m’appeler/ faut que j’aille la chercher en urgence/ une gastro fulgurante ? je suis coincée dans les embouteillages/ un troupeau de gnous a envahi la chaussée/ on recale notre entretien ? ma mère vient de se faire renverser par un tracteur/ sous mes yeux/ oui, en plein Paris ?

Puis je me raisonne, je m’encourage, me pousse aux fesses.

C’est peut-être LA rencontre qui va changer ma vie !

Alain m’ouvre chaleureusement la porte de son agence de marketing culturel, Gémeaux production. Ses collaborateurs devisent en buvant un café. Ils m’en servent un, avec une galanterie d’un autre temps. On se présente : l’un des trois s’appelle Jawad. Je ne peux pas m’empêcher : « oh merde, c’est pas facile ce prénom en ce moment! ». Un temps de silence. Il me regarde, je regarde Alain, il regarde Jawad…et puis on rigole.

Je me sens BIEN.

Alain a un parcours sinueux, riche en expériences, engagé dans la culture. Ca me passionne, m’enthousiasme, je ne fais pas semblant. Il est passé par les grosses structures : Take data, TV5, Orange. Puis s’est lassé des objectifs chiffrés. Alors il est devenu free, freelance, puis entrepreneur.

Le hasard d’un croisement avec une amie d’enfance, chanteuse, et hop, Alain devient manageur-producteur dans la musique. Pendant 10 ans. Il crée le festival Africaphonie, produit deux documentaires, fait la programmation musicale du festival Créole Factory pour la Villette, imagine un événement musical et culturel d’envergure pour le Grand Palais…

Je suis soufflée par son audace, sa capacité à mobiliser des réseaux de musiciens et chanteurs, de graphistes et de réalisateurs. Le salon de madame de Pompadour, grandeur nature.

Je me sens petite, et scolaire à côté de cet aventurier.

Aujourd’hui, il a monté son agence avec deux associés, avec l’ambition de concevoir, produire et faire la promotion de projets culturels (événements, accompagnement de groupes musicaux, production audiovisuelle). Un vrai couteau suisse le garçon!

La nuit est tombée. Ca fait plus de deux heures qu’on discute et qu’on regarde des images de ses productions. Il est temps de retourner chercher ma fille à l’école.

Dire que j’ai failli annuler…J’en frémis. Rétrospectivement.

Et vous, avez-vous failli rater des RV importants par mauvaise humeur ?

✗ Gémeaux production, pour voir à quoi ça ressemble, c’est là : http://www.gemeauxproduction.com/index.php

✗ La formation complémentaire d’Alain en management artistique et culturel : http://www.atla.fr/management-artistique-et-culturel/

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *