Activ’Projet, c’est today!

« Depuis le temps que je patiente, dans cette chambre noir, j’entends qu’on s’amuse et qu’on chante au bout du couloir… » (Francis Cabrel, la Corrida).

Le taureau ici, c’est moi!

Après avoir gratté du sabot, je m’engouffre pleine de fougue dans le métro…direction Ingeus. Ce sont les prestataires choisis par Pôle Emploi pour réaliser mon bilan de compétences.

Le centre du 12ème arrondissement est tout à fait accueillant. C’est ce que me confirmera plus tard mon référent Ingeus : « c’est une agence showroom ici, c’est moins déprimant qu’ailleurs… » Il y a même un espace cosy avec une affichette : « Ingeus a le plaisir de vous offrir ces boissons chaudes ». Je me fais un thé citron. Extase.

« On va s’occuper de vous dans quelques instants » me glisse l’hôtesse blonde, dans un sourire d’accueil. J’atteins le comble de la plénitude.

Un tableau Velleda met les conseillers Ingeus à l’honneur. Dans des petits nuages, s’inscrivent leurs scores. « 200 candidats suivis par Josselin », « 250 candidats suivis par Hélène », « 450 sont accueillis par Fatima »…

Un grand gars s’avance vers moi, barbichette et lunettes rectangulaires : c’est Josselin. Je serai donc sa 201ème candidate.

Il m’explique le déroulé : 3 entretiens individuels, et 4 ateliers collectifs. On va faire le point sur mes compétences, mes motivations et valeurs, les formations nécessaires et les besoins du marché. Il ponctue son discours d’un petit mouvement de boxe, droite gauche, « on va se démener pour dégager des idées de métiers ». Je ne peux pas me plaindre, Josselin y met du coeur, BEAUCOUP de coeur. (Trop de coeur?)

C’est déjà le moment de prendre date pour la prochaine fois. Josselin consulte son agenda d’un air embêté : « ça va être les vacances, vous partez quand? » Je prends mes précautions car une chômeuse n’est pas censée s’envoler pour Bali, dans le seul but de se faire dorer le coquelicot… « Moi? Oh juste quelques petits jours, MAIS je peux me rendre disponible ». Josselin passe outre, « non non, vous ne POUVEZ PAS ! » C’est sans appel. On sent que les vacances, c’est TRES important pour Josselin. Il enchaîne « donc on s’était dit, on s’était dit… » et là il se met à chantonner du Bruel…« on s’était dit RV dans 10 ans ». Sourire ravi de Josselin.

Chouette, je suis tombée sur un marrant!

Je repars avec un « carnet de route » de 32 pages sous le bras, et la crainte de devoir passer BEAUCOUP d’autres moments d’humour avec Josse. Allez, c’est parti pour 8 semaines !

Et vous, êtes-vous déjà passés par Ingeus?

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.