Bonjour, j’aimerais vous interviewer…

Interviewer

Aujourd’hui, j’ai pris mon TELEPHONE.

Pas seulement pour surfer sur Facebook ou Instagram, mais pour appeler un contact. Le but ? L’interviewer sur son métier, la manière dont il concilie vie pro et vie perso, comment il jongle avec des horaires de travail libres. C’est ce que Mademoiselle F appelle « les entretiens RESEAUX ».

Comme je peux déclencher une crise d’URTICAIRE GEANTE à la perspective de retravailler, Mademoiselle F m’a suggérée d’y aller mollo. Et de commencer par interviewer des personnes qui travaillent… mais pas à plein temps. Sa façon à elle de contourner mes résistances… et de me montrer que le travail, ce n’est pas parce qu’on y met le petit doigt, que le bras et les jambes viennent avec.

Ok, OK.

Alors j’ai appelé un ami d’ami, qui est photographe.

-Bonjour, je ne sais pas si tu te souviens de moi, je suis la soeur d’Iris…

-Iris, Iris…??? Ah oui, sa soeur, comment oublier!? (Ouf me dis-je)

-Je t’appelle car je souhaiterais t’interviewer, sur ton métier. C’est pour mon bilan de compétences.

-C’est que là, je suis en vacances avec ma fille… Ca dure combien de temps ton truc ?

-Une heure…mais je voulais plutôt qu’on se prenne un café, ce sera plus simple (Damned, ça sent le plan drague)

-Bien sûr, tu m’appelles lundi, et tu passes à mon atelier. Quand tu veux. (Qu’est-ce que je disais?!)

Bref, j’ai calé mon premier entretien réseau.

Une peur chassée en amenant une autre, je me demande immédiatement : qu’est-ce que je vais bien pouvoir lui poser comme questions ?

L’objectif est de savoir si son métier peut constituer une piste intéressante pour moi. Et à défaut, si sa manière de l’exercer me plaît. Si je peux en retenir quelques astuces pour ma future vie professionnelle. (Et à défaut, si la personne me plaît et peut constituer une piste pour mon futur)(Non, ça ce n’est pas le propos).

Quelques questions à affiner :

☡ C’est quoi ton quotidien ? Décris-moi une journée-type pour toi ?

☡ Qu’est-ce que tu aimes dans ton métier ?

☡ Tu travailles seul, en équipe ?

☡ Quelles sont les erreurs que tu as commises ?

☡ Qui sont les gens pour qui ça marche ? Qui échouent ? Pourquoi ?

☡ Comment organises-tu ton temps ?

☡ Un conseil pour faire ce métier ?

Et vous, quelles questions vous posez pour connaître le métier de quelqu’un ?

✗ des idées de questions en pagaille : http://cdi.ac-dijon.fr/IMG/pdf/orientation_correction_questionnaire_eleve.pdf

✗ et d’autres encore : http://www.onisep.fr/Media/Regions/Champagne-Ardenne/Fichiers/Interview-d-un-professionnel-son-metier

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

3 Comments

  1. […] je veux rencontrer un professionnel de l’aroma dans le cadre de mes entretiens réseaux, je jette une bouteille à la mer? je me penche à mon balcon et crie au vent « qui […]

  2. […] je veux rencontrer un professionnel de l’aroma dans le cadre de mes entretiens réseaux, je jette une bouteille à la mer? je me penche à mon balcon et crie au vent « qui […]

  3. […] je veux rencontrer un professionnel de l’aroma dans le cadre de mes entretiens réseaux, je jette une bouteille à la mer? je me penche à mon balcon et crie au vent « qui […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *