Un « Club de journalistes » chez Pôle Emploi

Au Pôle emploi de Magenta, y’a un Club. Un Club de Journalistes chercheurs d’emploi.

Il est secret, on n’en parle pas. Chuuut. Pas la peine de chercher des informations sur le web, il n’y en a pas. Tout se joue grâce au bouche-à-oreille. Au blablabla.

Comment j’en ai entendu parler ?

En participant aux Ateliers de Monsieur Claude. Trois après-midi consacrées successivement à la création de blog, aux web-documentaires et à la rédaction de piges (souvenez-vous !). Pendant ces ateliers, ça chuchotait déjà : « il fait partie du club… … ». Petite fouine intriguée, je posais quelques questions ici ou là. Et j’ai tout saisi.

Monsieur Claude est un grand Manitou. Il met sur pied le Club des journalistes. Une douzaine de participants, qu’il réunit chaque semaine pendant plusieurs mois. L’objectif ? Nourrir en informations ses petits poussins, les faire progresser dans leur démarche de recherche d’emploi, créer du lien, partager…et boire pleins de cafés.

Ca me vendait du REVE.

J’aurais TOUT fait pour en être. (Non, peut-être pas tout-tout ).

Je travaille donc Monsieur Claude au corps. Par mail. Sans trop de succès. Je ne reçois aucune réponse de sa part, et commence à désespérer… Jusqu’à ce jour récent, où le mail de Claude arrive enfin…pour m’inviter à participer au prochain Club. Hourrra ! Je sèche mes larmes, et me prépare pour la réunion d’information.

Nous sommes 10 anciens journalistes, réunis pour l’occasion. On se regarde, on se jauge, on va passer 3 mois ensemble. Il y a beaucoup de femmes, et 2 hommes. Mr Claude nous rassure tout de suite, il va assurer une certaine parité grâce à 2 hommes de plus, qu’il a encore dans sa manchette. Ils n’ont pas pu venir aujourd’hui. Nous poussons toutes un soupir de soulagement.

 Les présentations commencent : celle qui revient des Antilles où elle était pigiste pour une chaîne de télé, celui qui écrit des romans jeunesse, celle qui est rédactrice-graphiste, l’autre qui s’occupait du service photos d’un magazine féminin… C’est varié, ça me plaît.

Mr Claude est ravi lui aussi. Il nous raconte toutes les festivités qui nous attendent.

On aura un Blog dédié au Club sur lequel on pourra échanger en permanence : « le précédent groupe, il était incroyable » nous dit-il. PRESSION. « il a posté plus de 700 messages ». Révérence.

On ira à des journées portes ouvertes, des conférences, on rencontrera des professionnels qui interviendront spécifiquement pour notre groupe…

On se regarde tous, avec une envie de glousser de plaisir. Joie d’être là.

Mr Claude termine sa présentation avec la devise du Club : « donner pour recevoir ». L’idée c’est la co-llaboration, la co-mmunication, la co-opération. Cocorico !

Rendez-vous le 18 mai pour le Top départ. A vos marques, prêt…

Et vous, avez-vous déjà participé à un club de recherche d’emploi ?

✗ La seule mention de ce Club de journalistes chercheurs d’emploi, je l’ai trouvé dans ce communiqué du CFPJ : 3 ans de collaboration avec Pôle Emploi Journalistes

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *