« Club journalistes », ils sont où tes objectifs ?

Fini de rêvasser…

Claudius, qui anime le Club des Journalistes Chercheurs d’emploi, a sorti le FOUET.

Ok c’est bien de boire du café tous les jeudis matins depuis 3 semaines…Ok c’est chouette que l’un des 11 journalistes du groupe se dévoue pour ramener des croissants à chaque fois… Ok j’ai fait des progrès en doodles* (*petits gribouillages effectués pour passer le temps).

Mais cette fois, pas question de passer la séance à griffonner des dessins, tout en ricanant aux anecdotes d’Anouchka, reporter tout-terrain pour TF1. Claudius en a décidé autrement : aujourd’hui, c’est journée STRATEGIE !

 Je me verse un deuxième café, je sens que je vais devoir me tenir éveillée.

C’est parti. Papier, stylo… Claudius agite son instrument de torture, les lanières de cuir claquent dans l’air : « vous avez 10 minutes pour réfléchir à vos OBJECTIFS de recherche d’emploi, et aux MOYENS à mettre en oeuvre pour les atteindre ».

Il est fini le temps des rires et des chants… place au concret.

Je me vois écrire des choses un peu réalistes, du type :

« Explorer le marché du documentaire et voir si je peux proposer mes services en développement de projets ».

Et des trucs ENCORE PLUS tangibles, du genre :

« Fixer 3 RV avec des chargés de développement. Relancer Olivier qui est un brillant producteur. Ecrire 7 pages sur cette idée de documentaire qui m’est venue en assistant à une pièce de théâtre ».

Je fais également des plans pour démarcher le milieu culturel.

Il faut croire que je n’aime pas les pratiques sado-masos. J’ai rarement été aussi efficace.

Même Anouchka a cessé de rigoler et s’applique furieusement à gratter sa stratégie sur son cahier d’élève modèle. Elle termine, lève la tête et me regarde. Petit sourire en coin : elle a dessiné un fouet…à CLOUS. Elle me chuchote que c’est pour moi si je ne me suis pas bougée les fesses d’ici le prochain RV.

Schéma à l’appui…Je lui rétorque que si les siennes restent statiques, ce sera la fessée. Et qu’elle n’en attende aucune volupté.

Club de Pervers.

 En même temps, il faut croire que la perversité a du bon.

Pour la première fois, j’ai l’impression de me mettre à chercher une activité rémunérée. POUR DE VRAI. Pas juste en agitant les bras, histoire d’enfumer mon entourage.

Sous ses airs de gourou soixante-huitard fumeur de gitanes, Claudius réussit à nous faire pointer dans une direction. Et c’est l’essentiel finalement.

Et vous, avez-vous une stratégie claire de recherche d’emploi ?

✗ Pour découvrir le travail de la jolie et drôle et pepsi Anouchka, vous pouvez aller voir son site de présentation, avec des extraits de ses reportages.

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

4 Comments

  1. 13 juin 2016
    Reply

    J’adore ton intelligence d’écriture. Bravo à toi, je me délecte à chaque article. Vivement la suite !

    • madoremifa
      13 juin 2016
      Reply

      Merci Cécile ! Ca me fait rougir de plaisir !!

  2. Linda Lefebvre
    15 septembre 2016
    Reply

    Merci pour ces articles et cette bonne humeur! Je me lance également dans le journalisme et c’est un plaisir de lire ce blog et de suivre tes avancées!

    • madoremifa
      16 septembre 2016
      Reply

      Merci Linda ! Je t’envoie pleins de bonnes vibes pour tes débuts dans le journalisme !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *