De salarié à indépendant : penser différemment

« Mais quelle mouche TséTsé vous a piqué de vouloir faire un CV ? »

Mademoiselle F, ma coach pro, a encore frappé. Cette fois-ci, elle a décidé de CHANGER littéralement ma façon de penser. Elle me pousse dans une centrifugeuse, appuie sur le bouton ON, et espère que ce traitement à haute pression va me permettre de switcher du mode « Salarié » au mode « Indépendant – Freelance ».

« Parce que vouloir faire un CV », me dit-elle, « c’est un réflexe de salariée ! »

Visiblement, je ne suis pas encore désintoxiquée.

L’indépendant, il pense « plaquette » (s’il a plus de 50 ans) ou « site web de vente » (s’il vit encore chez ses parents).

Révolution dans mon cerveau conditionné.

Adieu ma tentative de CV sur DoYouBuzz. Je t’aimais bien, mais il faut te quitter.

 Et donc…Je regarde Mademoiselle F avec un air de défi qui masque ma peineC’est quoi une plaquette ?

Elle déroule l’exposé.

Une plaquette, c’est une offre de services. Sur un recto-verso A5 par exemple. (Je comprends à cet instant qu’elle me classe parmi les « vieux »)(même pas mal).

J’y indique ma posture : « Chef de projets culturels et créatifs ».

Mes domaines d’intervention : développement de programmes audiovisuels, création de lieux culturels.

La liste de ce que je peux offrir à ce titre : structurer les étapes, rédiger un cahier des charges, coordonner les équipes, trouver des talents…

J’illustre avec trois / quatre expériences significatives dans ce domaine.

Je saupoudre de quelques témoignages particulièrement gratifiants de personnes avec qui j’ai déjà travaillé. Et qui apprécient mes talents. Et qui sont prêtes à le faire savoir. Ouh ouh, les amis – les pros, vous pouvez écrire à quel point je suis fiable, inventive, sympathique, belle, intelligente,… ? Heu, vous êtes toujours là ?

Et HOP, le tour est joué.

Si je veux quand même vivre avec mon temps, je peux proposer facilement ma « plaquette » EN LIGNE grâce à des sites comme Strikingly, Joomla ou Wix.

Mais c’est pas tout…

Mademoiselle F est lancée. Rien ni personne ne pourra l’arrêter.

Un indépendant, ça gère son « salaire » différemment.

Un salarié, qu’est-ce qu’il fait ? Il reçoit un montant net chaque mois, et laisse son entreprise se dépatouiller avec les charges salariales et les frais professionnels. Je suis d’accord. Parfois même, je me disais à l’époque : « pauvre patron, je lui coûte cher au final ! » (Culpabilité de la mère de famille qui imprime tous ses cartons d’anniversaire au bureau ?)

Et l’indépendant ? C’est pas compliqué, il SE coûte cher. Sur ce que paie le client, il devra reverser ses propres cotisations patronales, salariales, ses frais professionnels (finis les cartons couleurs, vive le noir et blanc).

On sent que Mademoiselle F, elle vit ça au quotidien. Alors quand elle en parle, sa voix s’échauffe un peu, et ses yeux prennent une teinte fiévreuse. Une aspirine ?

Pour résumer, passer de salarié à indépendant, ça veut dire que…

Tu prends ton CERVEAU. Et tu le retournes.

Et vous, êtes-vous déjà passé du statut salarié à celui d’indépendant ?

✗ Deux exemples d’offres de services : une maquilleuse-coiffeuse américaine et une rédactrice-traductrice française. Simple / efficace / illustré.

✗ Toi aussi, tu as envie de proposer « une plaquette » en ligne ? Tu peux facilement créer un site web « One Page » moderne et élégant avec Strikingly.

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

5 Comments

  1. 14 avril 2016
    Reply

    Et oui, c’est le prix de l’indépendance. Mais reviendrais-tu en arrière après y avoir goûté?? Malgré les contraintes ?

    • madoremifa
      15 avril 2016
      Reply

      Heu…laisse-moi réfléchir…Non;))

    • madoremifa
      15 avril 2016
      Reply

      Heu…laisse moi réfléchir…Non;))

  2. Zoulhou
    15 avril 2016
    Reply

    C’est marrant … je ne suis pas dans la catégorie des plus de 50 ans … je passe pas mal de temps sur le web…
    Et pour l’instant j’ai juste créé une plaquette A5 (recto – verso ) d’ailleur 🙂
    … ( mon projet n’est encore qu’une petite graine !)

    • madoremifa
      16 avril 2016
      Reply

      Tu sais quoi ? Ca me rassure en fait!!;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *