La coach (pro) de ma vie

Celle-là, je l’aime !

On s’est donné rendez-vous dans un café, métro Jaurès. J’avais vu sa photo sur LinkedIn, elle avait vu la mienne. On ne se connaissait pas plus que ça, juste un ou deux mails, et une conversation téléphonique. J’y allais à reculons, forte de la mauvaise expérience avec la première. Dans ma tête, c’était j’y vais, mais je suis sûre que ça ne va pas marcher. Elle veut une relation (de travail) via Skype, moi j’aime l’odeur du concret, des séances de travail de visu.

Et puis, le coup de foudre.

Dès les premiers instants, je me suis sentie à l’aise. Elle avait l’oeil qui frisait de l’intelligence et la complicité non feinte. Je lui ai refait le couplet du J’ai TRES peur vous savez. Dès qu’on me parle d’objectifs à atteindre, les larmes me montent aux yeux. Elle n’a pas fait semblant de comprendre avec un faux air de compassion : elle a écouté, et m’a proposé des méthodes pour contourner mes obstacles.

On ne parle pas d’OBJECTIF à atteindre, mais de CREER mon projet.

On ne cherche pas un boulot qui, dès que je mettrais un orteil dedans, me happera toute entière. On fouille pour trouver un travail qui ne sera pas sur le modèle du temps plein, et qui me laissera la liberté de faire ce que je veux à côté.

On ne commence pas en disant : quel métier, ou dans quel secteur je souhaite exercer ?

MAIS

On raconte d’abord sa journée idéale : à quelle heure je me lève ? Est-ce que j’amène mes enfants à l’école ? Ensuite, je me mets à travailler quand ? Et quand est-ce que j’arrête ? Est-ce que je bosse seule ou en équipe ou en face à face ? Je me déplace ou je reste sédentaire ? Les gens que je côtoie sont des familiers ou ils changent tous les jours ? Est-ce que j’écris ou j’agis ? Quels sont les sujets qui m’occupent ?

Tout ça, ce sont les INGREDIENTS. Pour faire la recette du job de mes rêves.

Reste plus qu’à trouver des cuisiniers qui ont déjà fait cette recette, avec ces mêmes ingrédients, et qui pourront me raconter dans le menu détail comment ils font.

Bonjour,

alors je cherche des personnes qui ne travaillent pas sur le modèle du temps plein. Qui traitent de culture et/ou de créativité. Qui écrivent beaucoup dans leur job. Travaillent seuls la plupart du temps, et se retrouvent en équipe plusieurs fois dans la semaine. Qui ont le temps pour leurs enfants, le matin, et à la sortie de l’école.

Où êtes-vous cachées petites perles des océans ? Seriez-vous d’accord pour m’accorder un peu de votre précieux temps ? Pour vous raconter devant un café ou toute autre boisson de votre choix ?

J’ai embrassé le projet proposé par F, et nous sommes reparties du café sous le bras pour une loooongue collaboration de 3 séances renouvelables.

Baisers

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

5 Comments

  1. […] peu plus d’un mois après notre première rencontre, Mademoiselle F, ma coach professionnelle m’attend pour faire un point. Elle est en […]

  2. […] peu plus d’un mois après notre première rencontre, Mademoiselle F, ma coach professionnelle m’attend pour faire un point. Elle est en […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.