La coach qui ne tutoie pas

Au fil de nos rendez-vous avec Mademoiselle F, j’ai commencé à la tutoyer. Sa bouille avenante, son âge proche du mien, son énergie malicieuse…j’ai basculé dans le « coucou », le « tu veux qu’on se retrouve où? ». A la fin de mes messages, j’étais à la limite du « bisettes », que je réserve normalement à mes potes.

Sauf que Mademoiselle F, ça l’a complètement déstabilisée.

Pour notre troisième et dernier rendez-vous de coaching (avant la prochaine série), on s’est retrouvées au Mésange Bistrot. Dans l’est parisien. Un endroit chaleureux, plein de bois et de cuisine bio à partager. De quoi pépier tranquillement autour d’un tisane détox.

Alors Mademoiselle F, elle est passée du « tu jovial » au « vous recadrant », de la discussion à bâtons rompus et à une liste d’objectifs pour m’aider à avancer. Sa tête est devenue un brouillon. Les idées en ont jailli, dans tous les sens. Elle a raturé, est repartie dans l’autre sens. Mon cahier s’est rempli de notes avec des flèches, des bulles, des points d’interrogation.

Essorée, elle m’a avoué : « j’ai besoin du VOUS pour garder les idées claires, et instaurer cette distance entre nous qui me permet de prendre du recul. Ne pas m’impliquer personnellement, et réagir uniquement en coach… Ca ne te vous dérange pas ? ».

J’ai dit « Ok, comme vous tu veux ! »

Je suis rentrée chez moi. Décontenancée.

J’ai repris mes notes, les ai remises dans l’ordre avec des petits 1, 2, 3. J’en ai fait un mail récapitulatif avec du gras et du surligné.

Et là, LA…

Je me suis rendue compte que sous des dehors fragilisés, Mademoiselle F m’avait laissé une TONNE de pistes à travailler ! LA SOURNOISE !

Et que je te vous demande d’aller rencontrer des Freelances du réseau Hopwork.fr, et que je vous tu oblige à travailler la question de l’argent (combien je peux facturer? envisager un MOOC sur la négociation? expérimenter un cas pratique de vente?), et que, et que…

Joyeux Noël et Bonne année à vous toi aussi Mademoiselle F !

Et vous/tu, à quel moment passez-vous du vouvoiement au tutoiement ?

✗ Le vouvoiement, un outil pour garder une « distance thérapeutique » : http://udamp.wifeo.com/la-distance-professionnelle.php

✗ Les règles du vouvoiement expliquées aux anglophones (graphique) : http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2014/07/15/bienseance-les-regles-du-vouvoiement-expliquees-aux-anglophones/

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *