Les autres, enfer ou paradis?

En fonction des espèces, une chrysalide met entre 15 jours et 2 ans avant de se transformer en papillon Ԑ3 … Combien de temps mettra la mienne à libérer son insecte travailleur? Nul ne le sait, pas même moi.

Cette incertitude génère toutes sortes de réactions dans mon entourage. Je vous offre un petit tour d’horizon?

Il y a ceux qui ne supportent pas ce temps suspendu : ce sont « les pressés ». Leurs phrases fétiches : « bon alors, t’en est où? », « il serait peut-être temps de s’y remettre là! », « dis, t’avances sur ton projet?« , « si ça dure trop, tu vas avoir un trou dans ton CV…sans compter que tu vas perdre l’habitude, ça va être dur d’y retourner ». Ce sont ceux qui me stressent le plus ! J’ai préparé une réponse pour ces importuns « la sphère professionnelle, je suis en train de travailler dessus…j’ai besoin d’y réfléchir seule, avant de pouvoir t’en parler ». Ce qui est une version plus politiquement acceptable que « Mais tu vas arrêter de me FAIRE CHIER avec ton stress, occupe-toi donc de tes fesses! Si c’est pour me dire ce genre de choses, TA GUEULE… »

Mmmh, oui, beaucoup plus acceptable!

Il y a ceux qui vous trouvent TELLEMENT INSPIRANTE : « les admirateurs ». C’est le cas de ma LittlePrincess de 6 ans. Sur le chemin de l’école, un matin, elle se tourne vers moi. Je vois des étoiles d’adoration dans ses yeux, quand elle me fait sa très jolie déclaration : « tu sais maman, je veux faire comme toi plus tard… » Je lui retourne ses coeur, coeur, coeur et lui demande de développer « c’est-à-dire ma Julie? » Elle hausse les épaules : « ben, pas de métier ». Je suis une MUSE…mais je ne suis pas sûre d’assumer complètement.

Il y a « les inquiets », comme mon ado adoré : « maman, si tu ne travailles pas, tu ne gagnes pas d’argent…?«  (je vois passer dans ses yeux la paire de Nike Roshe One dont-il-me-rabat-les-oreilles, les vacances au ski, les pizzas à volonté…) « VRAIMENT, ce serait bien que tu retrouves dans pas trop longtemps! » (avant Noël par exemple?)

Il y a « les envieux » qui vous regardent comme si vous portiez une Breitling au poignet, et que vous mangiez du caviar pour le goûter. « Le temps, c’est une telle richesse… » disent-ils avec leur bouche, alors que leurs yeux vous envoient un tout autre message « c’est dégueulasse de pouvoir en profiter comme ça ! Et moi? Pourquoi pas MOI?« 

Et il y a « les bienveillants ». Ce sont les plus nombreux dans mon entourage. Heureusement. (En même temps, j’ai mis les autres dans la poubelle jaune. A recycler). Ils vous laissent faire votre bout de chemin, vous encourage à prendre votre temps, vous glissent des « va, vis et deviens », vous envoient un pote à rencontrer qui-pourrait-être-intéressant. Ils sont juste heureux de vous voir chercher, vous transformer, peu importe la couleur du papillon qui en sortira.

S’il est caca d’oie, on rigolera. Et puis voilà.

Et vous, comment gérez-vous la pression des autres ?

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

8 Comments

  1. sophie
    4 décembre 2015
    Reply

    chère 2ansdevantmoi, je te suis depuis presque le début de ton aventure, étant moi même sur le point d’entamer « mes deux ans à moi »…et j’ai d’ors et déjà eu à faire avec ces personnages que tu décris très justement! La poubelle jaune, bonne idée!…je ne sais pas en quoi on pourrait les recycler…

    • 4 décembre 2015
      Reply

      Merci Sophie ! Pour l’instant, je les recycle en personnages de blog;)… mais on peut sûrement réfléchir à d’autres usages!! Bienvenue sur la route des 2 ans.

  2. 24 mars 2016
    Reply

    Et oui, tu as raison. Quelles similitudes dans nos parcours. C’est amusant après avoir pris un peu de recul, la manière dont les autres appréhendent le changement. En tout cas, c’est une expérience qui endurcit et qui permet de faire le tri effectivement !

    • madoremifa
      24 mars 2016
      Reply

      Tout à fait !

  3. 28 mai 2016
    Reply

    Je découvre ton article que j’aime beaucoup. Je m’y retrouve tout à fait pour avoir arrêté il y a plus longtemps que toi un travail « alimentaire » pour choisir ma vraie vie de théâtre. Alors il y a la situation où tu fais un travail artistique, comme moi qui suis professeur de théâtre, metteur en scène et où les gens de la poubelle jaune arrivent à soulever le couvercle pour dire : »Mais à part ça, tu fais quoi ? ». Au plaisir de te lire encore
    Nath

    • madoremifa
      30 mai 2016
      Reply

      Merci pour ton message ! Ca me fait plaisir quand un billet fait écho chez d’autres 😉 Bravo pour ton choix de vie aussi !!

  4. Karine
    24 juin 2017
    Reply

    j’écris rarement pour ne pas dire jamais dans les blogs que je peux parcourir, gros manque d’assurance et peur d’être stupide pour principales raisons… mais la je n’ai pas pu m’empêcher!
    Je suis tombée sur ton blog en cherchant des infos sur « activ projet », car au bout de 8 semaines, 2 conseillers différents et un entretien final dans deux jours je n’avais toujours pas compris l’intérêt de la chose et ou cela est censé me mener! Chez l’ami pôle depuis 2 mois, encore un peu secouée par ce nouvel état de fait, l’angoisse de ce rendez vous ou je suis censé SAVOIR CE QUE JE VEUX FAIRE m’a clouée sur mon ordi pour le week end! (pendant que chéri est au salon RECO= sport automobile!!). C’est avec un plaisir immense que je suis en train de parcourir tes articles et de découvrir enfin une autre façon de parler du sujet du chom…
    Merci pour ces pages si rafraîchissantes!!!

    • madoremifa
      25 juin 2017
      Reply

      Bonjour Karine, merci bEAUCOUP pour ton très chouette message ! Je suis très flattée d’être une des premières à qui tu écris en commentaire de blog. N’hésite pas, c’est vraiment agréable de partager. On est dans ce même bateau de la recherche d’un job qui nous épanouirait /slash/ comblerait /slash/ aurait du sens 😉 Perso, j’ai multiplié les approches pour découvrir le job avec lequel je me sentirait alignée. Activ’Projet, Pôle emploi… ce ne sont que des étapes sur la route ! 😉 Belle journée à toi!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *