Mercure rétrograde : pause !

Hier, j’étais pleine d’énergie pour prendre rendez-vous avec de nouveaux contacts professionnels.

Mais ça, c’était hier !

Juste avant que je ne prenne un verre avec mon beau-frère.

Je l’informe que ça y’est… j’ai enfin pris langue avec le réalisateur-documentariste-journaliste dont il m’avait chaleureusement fourni le contact. Je le regarde, pas peu fière de moi. Ses yeux se déplacent sur le côté gauche, puis le droit. Il est gêné. Je hausse les sourcils, interrogative.

Alors il me lâche l’objet de son embarras : « tu vas pas me dire que t’as pris contact avec une NOUVELLE personne pendant MERCURE RETROGRADE ? Pas toi! » 

Je dois préciser qu’il est astrologue par passion depuis 20 ans. A son contact, je me suis intéressée à cette pratique. Au point d’avoir aujourd’hui une belle collection de bouquins sur le sujet. Mais visiblement pas assez pour éviter LA boulette. Fixer une nouvelle rencontre importante PENDANT *fucking* Mercure rétrograde.

Mon beau-frère en rajoute une double couche : « vas-y à ton rendez-vous, mais il y a toutes les chances planétaires pour que ça ne débouche sur rien, et que tu n’entendes plus jamais parler de ce type ».

Bien sûr, je suis une fille tout ce qu’il y a de plus rationnelle.

Bien sûr.

Seulement, la dernière fois que j’ai fait fi de cette configuration astrale, j’ai commandé pour mes enfants des lits-tiroirs. Et ils sont arrivés fendus de toutes parts. Deux mois pour les renvoyer à AM.PM, me faire rembourser, en racheter et les recevoir de nouveau. J’entends encore rire mon beau-frère. Je riais aussi. Jaune. Tout jaune.

Car il faut savoir que pendant Mercure rétrograde, on ne fait pas de gros achats, on ne signe pas de contrat, on n’initie pas de projets ou de rencontre, on ne commence pas une démarche administrative.

C’est là, en général, que je regarde l’astrologue, et que je l’engueule : « super… alors qu’est-ce que je fais du 5 au 25 janvier, je GLANDE ? »

Que nenni.

Tu peux réfléchir à ton projet, terminer ce que tu as déjà commencé, revoir d’anciennes connaissances, mettre de l’ordre dans tes papiers, ranger, trier, méditer.

Je repense à mes meubles cassés, alors je rappelle le fameux contact.

« Allô Vincent ? Je suis absolument désolée de ce contretemps mais je dois m’absenter. On peut remettre notre rendez-vous au 25 janvier ? »

Vincent est d’accord. Il me souhaite « bon voyage ».

S’il savait que c’est sur Mercure que je me rends !

Et vous, êtes-vous sensibles à Mercure rétrograde ?

✗ Mercure rétrograde, comprendre mieux le phénomène, en anglais : http://www.cafeastrology.com/transits_mercuryretrograde.html

✗ Même dans la série Dr House, ils en parlent…: http://telescoop.tv/browse/643322/2/dr-house.html

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.