Mini bio : et si vous la rédigiez à la 3e personne ?

Si j’ai retenu UNE chose de l’atelier « Création d’entreprise » (souvenez-vous, ça se passait chez Pôle emploi), c’est ce conseil que nous a glissé l’animateur :

« Si vous devez raconter succinctement votre vie professionnelle, faîtes-le à la troisième personne. Vous verrez, c’est très libérateur ».

Comme Alain Delon, vous voulez dire ?

Je me sens déjà pousser des paillettes au coin des yeux… le REVE.

Pour que la magie fonctionne ? Commencez par écrire votre prénom et nom, en entier. Mettons que je m’appelle Madoremifa Sollasido. Ca donne :

« Madoremifa Sollasido a travaillé pendant 18 ans dans le secteur audiovisuel. Le développement de contenus et le marketing éditorial sont ses domaines d’expertise ».

Oh c’est fou. Rien que ça, ça claque !

Beaucoup mieux que : « oui-ben-enfin, en gros, j’ai travaillé longtemps dans l’audiovisuel tu vois. Oui c’est ça, à la télé. Non pas dans ton écran, je n’étais pas présentatrice. J’oeuvrais en coulisses » (les cheveux blonds, c’est trompeur. Toujours).

Du coup, je poursuis à la fameuse TROISIEME PERSONNE.

« Elle commence sa carrière chez IMCA, en tant que consultante sur des projets télévisés. Elle met notamment en place un service de veille (…), pilote l’étude préalable au lancement du feuilleton Plus belle la vie ». Madoremifa a donc pu contribuer laaaaargement au succès de ce programme, aujourd’hui devenu CULTE. »

Qu’il est bon d’être Alain Delon.

Les ailes me poussent dans le dos.

Madoremifa a ensuite traversé une période professionnelle euphorique, durant laquelle tout le monde se battait pour la recruter. A l’issue d’un combat de boue « digne des plus grands combats de boue de tous les temps », Madoremifa rejoint l’entreprise du gagnant. Une start-up aujourd’hui disparue, mais qui a pu profiter un temps de ses talents de productrice. Ses créations de vidéo-sonneries pour téléphone mobile sont d’ailleurs encore en circulation aujourd’hui. Sous les titres de « prouuut d’éléphant » ou encore « dégueuli d’hippo » (César 2005 du meilleur espoir).

 Je ne touche plus terre. M’envole vers les étoiles.

Bonjour Hollywoooood !

Madoremifa choisit en 2015 de quitter le monde de l’entreprise, pour se lancer en freelance. Afin que TOUT LE MONDE puisse enfin profiter de son Expérience / Expertise / Charisme / Talent. (Ne rayez aucune mention inutile).

Madoremifa vous remercie.

Rrrraaaah, quel pied ! Je vous engage à essayer !

Ca m’a totalement libérée, délivrée. (Trop, peut-être ?)

Et vous, avez-vous déjà essayé d’écrire votre mini bio pro ?

✗ Ecrire une biographie personnelle, c’est tout un art. Et le WikiHow sur le sujet (« comment écrire une biographie personnelle ») est plutôt bien fait.

✗ Ou encore l’article en 10 points de ToutCommentEducation (« comment écrire une biographie professionnelle »).

✗ Pour l’exemple, il y a celle de Rémi Raher, qui m’a fait rire par sa phrase… »et il ne ressent aucune gêne particulière en parlant de lui à la troisième personne ».

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

2 Comments

  1. 26 avril 2016
    Reply

    Mais quel talent !!!! Alors là, j’adore ! je vais tenter l’expérience de la troisième personne… jamais osé auparavant !

    • madoremifa
      28 avril 2016
      Reply

      Merci Cécile !;) Au-delà de la petite blague, j’ai vraiment trouvé ça intéressant comme exercice. Pour tous ceux et celles qui auraient tendance à trop minimiser leurs compétences ! Tu me diras ce que ça a donné pour toi;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.