Money, money : la question qui pique

Conversation avec Mademoiselle F, ma coach professionnelle.

Je lui dis, sur un ton légèrement suraigu, trahissant un possible stress : … »parce que si le job de mes rêves, il est à 1000€ par mois, vous comprenez, je ne vais pas m’en sortir… »

Elle ne se laisse pas démonter. « Je pense qu’il est temps que vous fassiez un petit exercice… » (elle me dit ça avec de la gourmandise dans la voix, comme si ça allait être réjouissant) « vous allez me préparer 2 BUDGETS : un « ras-des-pâquerettes » avec le minimum mensuel dont vous avez besoin. Un deuxième qu’on nommera « je me sens bien », et dans lequel il y aura vos cafés du matin, les sorties au restaurant, les cours de yoga… » (je sens que je vais déguster).

Je plonge donc tête la première dans mes comptes sur un an de vie. Waouh, la gabegie* ! (*définition wikipédia : Désordre dans une administration, dans une entreprise, qui a pour conséquence des dépenses exagérées, des pertes d’argent). Comment j’ai pu dépenser autant? Ah oui, j’ai déménagé, divorcé, me suis racheté un ordinateur, me suis faite opérer de la myopie…

Bref, prenons un mois moyen.

La base, les charges fixes (appart, électricité/gaz, taxes habitation, mutuelle, impôts, internet/téléphone, Navigo…) : je suis déjà à 1.830€. A ce stade, on n’a même pas commencé à manger, avec les enfants.

Et si je mettais ma tête dans le sable, là? L’autruche en moi trépigne.

Je suis forte, je regarde mes comptes DROIT DANS LES YEUX.

Si on rajoute le fait de manger, faire le ménage et les dépenses de santé…Paf, dans ta face, 1000€ en plus.

Je pleure, ou je continue ?

Impossible d’ignorer plus longtemps que j’ai également 2 enfants à entretenir : un ado avec son téléphone portable, et une petite agitée qui troue ses vêtements à la vitesse du vent.

Et BING, cantine loisirs fringues babysitting, 800€.

Vous voulez dire qu’il faut que je gagne 3.630€ minimum par mois (pension alimentaire incluse) ?

Qu’à ce niveau de salaire, je ne vais pas encore au restau, chez le coiffeur, au yoga, ni en vacances ?

C’est une CLAQUE !

Je n’ai plus qu’à mettre mon appart sur Airbnb…venez les enfants, on va se la couler douce à la campagne pendant ce temps-là.

Et vous, c’est quoi votre budget minimum ?

✗ Le budget minimum pour vivre d’après l’ONPES, 3 284 euros pour un couple avec deux enfants : http://www.liberation.fr/futurs/2015/03/06/1-424-euros-par-mois-le-budget-minimum-pour-vivre-decemment_1215310

✗ Le budget de Christelle et Jérôme, 2 enfants et 4551€ par mois : http://www.infobebes.com/Enfant/Famille/A-la-maison/Votre-budget/Christelle-et-Jerome-2-enfants-4551-par-mois

✗ On calcule son budget et on GERE …au mieux : http://www.femmesdebordees.fr/6.aspx?sr=202

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

5 Comments

  1. Emma
    26 novembre 2015
    Reply

    Toujours drôle et documenté ! Je te suis toujours avec grand plaisir. Pour les comptes, on utilise l’appli linxo qui est reliée à notre banque. Cela permet de suivre les dépenses (et de se dire : mais qu’est ce qu’on dépense, bon diou de bon diou ! Biz. Emma

    • 26 novembre 2015
      Reply

      Merci Emma 😉 Je vais aller regarder cette appli magique…!!! bisOus

  2. […] de savoir pourtant. Maintenant que j’ai établi mon budget minimum pour vivre, et que je suis consciente d’avoir un APPETIT loin d’être petit, petit…combien […]

  3. […] de savoir pourtant. Maintenant que j’ai établi mon budget minimum pour vivre, et que je suis consciente d’avoir un APPETIT loin d’être petit, petit…combien […]

  4. […] de savoir pourtant. Maintenant que j’ai établi mon budget minimum pour vivre, et que je suis consciente d’avoir un APPETIT loin d’être petit, petit…combien […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.