Prendre la parole en public : tu aimes ?

Qui aurait cru que partager une crêpe avec mon ami François m’amènerait à une si chouette formation de prise de parole en public ?

Car François est coach et formateur chez Najberg Milne. Il te prend et te bouscule pendant 2 jours pour t’apprendre à « Captiver et Convaincre ». Il me dit : « t’as envie de tenter l’expérience ? Je t’invite ! », je réponds oui à l’aventure… Sans savoir exactement dans quoi je mets les pieds.

Rendez-vous rue de la Fontaine au Roi, Paris 11e. Une pièce lumineuse, remplie de musique classique. François est là, avec son comparse Jean-Sébastien. Une dizaine de participants s’installent sur les chaises disposées en arc de cercle. Et au milieu : une caméra.

(C’est filmé?! 👀 … Il ne m’a rien dit le cachotier. Je vérifie mon maquillage dans mon miroir de poche : pas suffisant pour devenir la prochaine star Youtube)(Je me rabats sur le café pour déjouer ma fébrilité).

3, 2, 1… le show commence.

FORT.

Acte 1 : mettre un gros coup de pied dans tout ce qu’on a l’habitude de faire… et qui nous empêche d’être excellent.

TOI qui te caches derrière un Power Point et endors ton audience au fil de tes 367 slides ? Sors de là !

TOI qui accélère ton débit de parole au fil de la présentation pour que ça se termine le PLUS VITE possible ? Sors de là !

TOI qui cherches à délivrer ton exposé en restant dans ta zone de confort, sans trop d’émotions s’il vous plaît ? Sors de là, on t’a dit.

Après cette mise en bouche, François nous propulse sur scène et enclenche la caméra. Acte 2.

Objectif ? Se présenter. CLAP, c’est parti.

Je sens comme un léger filet de sueur me dégouliner dans le dos.

Pour nous aider, un outil : LE « RITUEL DU FEU ».

5 étapes avant de prendre la parole. Un rituel pour s’ancrer, comme le tennisman qui tape la balle avant de servir sur les terrains de Roland-Garros.

✩ Prendre un temps avant de parler : STOP !

Respirer. S’obliger à ventiler au lieu de rester en Apnée.

✩ Regarder son auditoire. (Et si y’en a un qui dort ou joue avec son portable ?!)

✩ Ecouter le silence…

✩ PARLER.

Je me lance… et une AVALANCHE de pensées parasites me déferlent sur un coin du cerveau. « Merde, je ne sais pas par où commencer… » / « Aaargh c’est pas clair ce que je suis en train de raconter » / « Il s’ennuie celui-là devant, c’est SÛR ! » / « Est-ce qu’un Dieu pourrait me téléporter à Bali au bord d’une piscine, là, tout de suite ? »

Ouf. C’est fini. Je retourne m’asseoir sous des applaudissements de circonstance.

Et alors là… ALORS LÀ…

C’est le moment où tout a basculé pour moi. Acte 3 : le moment du Feedback.

François et Jean-Seb nous demandent d’indiquer 3 points forts pour chacune des présentations. De ne faire AUCUNE critique. Que du feedback positif.

Ca paraît simple comme ça, mais je vous JURE, on n’est pas fabriqué de cette manière. Y’a toujours un petit truc à améliorer qui nous titille le neurone gauche.

Et pourtant, quelle jouissance. Je me baigne dans tout un tas de compliments : « tu as une voix très agréable », « ton propos est clair et précis », « tu es très naturelle, sympathique, souriante »… Encore ! « On sent que tu es dynamique et énergique »… Rrrah c’est trop bon !

Je trouve l’approche REVOLUTIONNAIRE. Elle s’appuie sur les méthodes du skieur Edgar Grospiron pour devenir un champion. Ne travailler QUE les points forts, ce qui marche, ce qui est fluide. Le reste suivra.

MAGIQUE.

Après 2 jours à ce régime-là, et des dizaines d’autres enseignements et exercices pratiques astucieux, je me sens comme Rihanna. Prête à faire danser le Stade de France !

Et vous, ça vous fait quoi de prendre la parole en public ?

✗ Pour celles et ceux qui seraient curieux d’en savoir plus sur ce que propose François, je vous engage à visiter sa page Linkedin, et/ou à aller lire son blog (y’a même sa photo, pour les très curieux;)

✗ Pour en savoir plus sur la méthode Najberg Milne, n’hésitez pas vous rendre .

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *