Quand j’étais petite…

Quand j’étais petite, je m’imaginais travailler dans quoi ?

On peut se demander à quel âge se décide les premières vocations. Est-ce que c’est en CE1, quand on remplit la fiche de rentrée, avec « quel métier on veut faire plus tard » ?

Je me souviens… je répondais « haut fonctionnaire » parce que ma mère m’avait dit que c’était bien de mettre ça. Il est bien évident que je n’avais aucune idée de ce que cela pouvait bien signifier. Mais ça allumait de telles étoiles dans les yeux maternels, que c’était forcément le SUMMUM du prestige.

Je me suis sentie moins fiérote quand ma maîtresse a rigolé : ce sont tes parents qui t’ont dit de mettre ça ? J’étais démasquée…!

Ensuite, j’ai lu tous les tomes de la collection « Les jeunes filles en blanc » (bibliothèque verte). Sur des femmes infirmières ou médecins. Cette fois, c’est ma grand-mère qui adorait l’idée. Etre médecin, c’était son rêve secret. Elle qui avait été infirmière pendant la guerre. Alors j’épousais sa vocation, avant de réaliser que la vue du sang me faisait quasiment tourner de l’oeil. Il fallait me rendre à l’évidence, médecine ne serait pas pour moi.

Et mon père dans tout ça ? Il m’a transmis les sciences, l’histoire et…l’ordinateur. Les nouveautés technologiques le fascinaient. Le Minitel, le répondeur téléphonique, les VHS, et les premiers ordinateurs. Avec des lettres vertes sur fond noir. Il a promis de m’en acheter un si j’étais première en classe. J’ai décroché le haut du tableau d’honneur, et il s’est offert un ordinateur. J’étais bien avancée…

Si j’essaie de remonter le long couloir du souvenir, mes toutes premières demandes émanant du tréfonds de mon imagination… C’était de faire du THEATRE, d’écrire des textes pour les lire sur scène, de CHANTER, et de faire du MODELAGE de corps nus. Oui, Nus.

Et vous, de quoi vous rêviez petits ?

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.